Retour à la liste

Rester debout. Avancer.

18 novembre 2015

La barbarie a frappé à Paris. Les victimes choisies se rendaient à un match de foot, écoutaient un concert ou profitaient d’une soirée en terrasse de café.

Alors que notre pays est en deuil, les élections régionales des 6 et 13 décembre peuvent paraitre secondaires. C’est pourtant tout le contraire. Car l’objectif politique des assassins est de casser la démocratie, instaurer la peur et nous diviser.

Restons debout et avançons. Se saisir d’une élection libre et voter un projet commun pour mieux vivre ensemble est une réponse à ceux qui veulent instaurer la terreur.

Soyons fiers de notre tradition de débat démocratique et de notre république laïque qui garantit la liberté de conscience que les assassins voudraient supprimer en imposant l’obscurantisme.

Soyons fiers de notre devise « Liberté – Egalité – Fraternité » qui proclame le vivre ensemble sans distinguer les citoyens selon leur couleur de peau ou leur religion.

Soyons fiers de nos services publics dont l’actualité tragique démontre la nécessité. Augmentons les moyens pour la sécurité, l’éducation, la culture, le lien social ou la santé.

Soyons fiers d’une citoyenneté active qui doit amener à s’interroger sur les ventes d’armes de guerre et les liens diplomatiques et commerciaux de notre pays avec des dictatures qui entretiennent des relations avec Daesh.

Condamnons ceux qui, à l’extrême-droite ou à droite, se sont jetés sur la situation pour créer des amalgames et diviser les Français.

En votant le 6 décembre, affirmons que la démocratie doit venir avant les idéologies religieuses comme principe organisateur de la société.

La réponse aux assassins doit être une action résolue pour éviter de nouvelles agressions, plus de fraternité et de laïcité, plus de démocratie mais pas moins de débat.

Choisissons un projet régional pour mieux vivre ensemble, garantissons l’égalité entre les citoyens et entre les territoires, vitalisons la démocratie. Ainsi, nous serons utiles à notre pays pour rester debout et avancer.

La liste "Nouveau Monde en Commun" conduite par Gérard ONESTA